Toulouse. Vaccination : « La solution est chez les médecins traitants », estime le président de l’ordre

[ad_1]

Par Guillaume Laurens
Publié le 18 Fév 21 à 14:32 

À partir du jeudi 25 février, les médecins libéraux de Haute-Garonne vont pouvoir vacciner leurs patients, si tant est qu’ils aient 50 à 64 ans et des comorbidités (©Archives / La Presse de la Manche / Actu.fr)

« Nous sommes prêts ». Président de l’ordre des médecins de la Haute-Garonne, le professeur Stéphane Oustric se veut rassurant quant à l’arrivée prochaine du vaccin d’AstraZeneca chez les 1 400 médecins libéraux de Haute-Garonne. À partir du jeudi…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *