Au « Toulouse Biotechnology Institute », on a trouvé l’arme verte pour en finir avec la pollution plastique

[ad_1]

l’essentiel
Le Toulouse Biotechnology Institute s’intéresse de près à la pollution générée par le plastique. La structure a mis au point une solution basée sur les enzymes. La Dépêche du Midi est allée à la rencontre de ces chercheurs. 

Il faut prendre son souffle pour dire son nom : polyéthylène-téréphtalate. Un peu moins…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *