elle détourne près de 60 000 euros de prestations sociales pendant cinq ans

C’est une coquette somme qu’a réussi à détourner cette femme de 48 ans. Sans casier, elle touchait le RSA alors qu’elle avait un emploi. Mais ce n’est pas le seul organisme social pris dans les combines de cette dame.

Après plusieurs enquêtes de janvier 2016 à aujourd’hui, la police a découvert qu’elle a également touché des allocations de la CPAM, de l’Urssaf, de la CAF et de Pôle Emploi.

900 euros supplémentaire en moyenne par mois

Comment faisait-elle ? Tout simplement, elle ne déclarait pas ses réels revenus auprès de ces organismes. Au total, c’est pas moins de 57 000…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *