Fête clandestine géante près de Toulouse : ces soirées « entretiennent l’épidémie » déplore Bruno Mégarbane

Dans la nuit de samedi à dimanche, les gendarmes ont mis fin à une fête géante organisée dans une discothèque clandestine avec des centaines de personnes. Ce lundi, Bruno Mégarbane pointe ces soirées illégales qui se développent et favorisent la propagation du virus.

« Ce sont des rassemblements qui permettent de maintenir la diffusion du virus », déplore le chef du service de réanimation médicale…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *