Fête clandestine près de Toulouse : deux gardes à vue, une centaine de personnes verbalisées

Une soirée clandestine, organisée dans un gîte converti en discothèque, a rassemblé près de 200 personnes dans la nuit de samedi à dimanche, en dépit du couvre-feu et des restrictions imposés par l’épidémie du Covid-19. Dérangés par le bruit, les riverains avaient alerté les forces de l’ordre qui sont intervenus vers 3h30 dans le petit village du Burgaud, au nord-ouest de Toulouse, afin d’interrompre la fête qui battait son plein dans le bâtiment, qui avait été loué pour l’occasion.

Deux personnes soupçonnées d’être les organisateurs de cette soirée clandestine ont…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *