Janis Antiste et la génération dorée de Toulouse en Ligue 2

Il existe en Ligue 2 un poncif difficile à effacer : pour (re)monter dans l’élite, il faudrait s’appuyer sur un effectif très expérimenté à même de se sortir de matches accrochés. Toulouse en est un parfait contre-exemple. Le TFC s’appuie cette saison sur une équipe pour moitié issue de son centre de formation et elle ne compte qu’une seule défaite en quatre mois. Aux côtés de recrues étrangères expérimentées (Dejaegere, Healey, Spierings…), de nombreux jeunes surnagent.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *