la mère d’une étudiante de première année de médecine alerte « c’est un véritable gâchis ! »

Séverine Rouffiac a choisi d’alerter les autorités sur le sort des étudiants de 1ère année de médecine qui font les frais de la réforme instaurée à la dernière rentrée d’après elle. Découragée, sa fille Lola pourtant très « bosseuse » s’apprête à partir étudier au Portugal. Explications.

Séverine Rouffiac se dit totalement désemparée. Sa fille Lola n’a pas été reçue lors de l’examen qui valide son premier semestre, malgré un travail d’arrache-pied et une vocation sans faille, explique-t-elle. Elle met en cause la nouvelle réforme, le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *