Près de 3 000 réponses à une étude sur le « covid long » initiée à Toulouse

Ils pensaient en avoir pour quelques semaines : cela fait des mois maintenant qu’ils souffrent du Covid. Ce que l’on appelle le « covid long »,  c’est-à-dire les séquelles encore très fortes du Covid, se retrouvent encore 6 mois après chez au moins 10% des personnes qui ont été infectées. Un vrai calvaire pour certains, car il y a des séquelles lourdes : une fatigue qui peut être très handicapante, des capacités pulmonaires fortement réduite. Pour mieux mesurer ces effets, une étude initiée par une association d’origine toulousaine,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *