quand Instagram permet de retrouver un voleur

[ad_1]

Quai de la Daurade à Toulouse le 9 juillet. Un jeune cycliste de 16 ans se fait accoster par un autre jeune du même âge. Quand ce dernier lui demande de le prendre en photo avec l’application Instagram, le cycliste accepte avec amabilité. Mais au moment de reprendre son téléphone, le jeune internaute détale sur le vélo qui n’est pas le sien nous apprend le journal 20 minutes. 

La mésaventure aurait pu s’arrêter là, mais c’est sans compter sur la mémoire de la victime. En effet, le jeune cycliste avait retenu le pseudonyme…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *