Recherche sur la Covid-19 à Toulouse : les formes graves touchent aussi le cerveau

[ad_1]

l’essentiel
Une équipe de recherche toulousaine s’intéresse aux conséquences à long terme des formes graves de Covid-19 sur le cerveau des patients. Point de départ : le phénomène de « delirium », un état de confusion aigu, constaté chez plus de 50 % d’entre eux à leur sortie du coma.

Entre 20 % et 50 % des patients des…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *