Soupçons de « conflit d’intérêts » dans l’attribution du marché propreté du CHU

Devant le CHU de Purpan, à Toulouse. Illustration. — F. Scheiber – Sipa

Le cadre du CHU de Toulouse qui a préparé le transfert au privé du bionettoyage de l’hôpital a quitté lui aussi le service public.
Et c’est son nouvel employeur, un géant de la propreté, qui vient de décrocher une grosse partie de ce fameux marché.
La CGT demande l’ouverture d’une enquête pour…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *