Thomas Ramos (Toulouse), un drop d’« impro » très bien préparé face à La Rochelle

[ad_1]

Thomas Ramos est soit très cachottier, soit trop modeste. Interrogé sur son drop de la 9e minute, premier coup de massue de la finale sur la tête des Rochelais, l’ouvreur toulousain a lâché au micro de Canal + : « C’est de l’impro. » Comme si ce missile était tombé du ciel. Comme si tout ce ballet qui a l’a conduit à taper ce coup de pied dans l’axe du terrain et dans un fauteuil était un hasard.

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *