Toulouse. Antony Costes met le cap sur Sète

« Ce fut une très belle aventure qui a duré dix ans. Elle avait démarré avec le Sud Triathlon Performance, devenu ensuite le Triathlon Toulouse Métropole. J’y ai fait de très belles rencontres, dont beaucoup resteront pour la vie. » Pour Antony Costes (31 ans), la nouvelle année rime avec un nouveau chapitre aux couleurs du Sète Thau Triathlon.

« J’y ai tout de suite trouvé mes repères »

Un changement de cap lié à sa vie personnelle. « Je suis installé à Sète avec ma compagne…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *