Toulouse. En Haute-Garonne, les mineurs isolés ne sont « pas tous des délinquants »

Diabolisés à des fins politiques par les déclarations du polémiste Eric Zemmour les décrivant comme « voleurs et assassins », les mineurs non accompagnés sont-ils vraiment des criminels en puissance ? En Haute-Garonne, département qui prend en charge 1 172 mineurs isolés étrangers (chiffres arrêtés au 30 septembre 2020), sur les 40 000 accompagnés par les départements fin 2019 en France, la part de ces jeunes migrants qui ont affaire à la justice toulousaine est très faible. « La grande…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *