Toulouse. La roue tourne pour Benjamin Bonzi

l’essentiel
Après trois finales perdues sur le circuit Challenger, le Toulousain a enfin eu le dernier mot en Afrique du Sud. Lundi, il devrait se rapprocher du top 120.

« Je n’avais atterri que deux jours avant le début du tournoi. Donc il fallait vite s’adapter. » À l’arrivée, Benjamin Bonzi (24 ans, 137e mondial) n’a pas raté son…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *