Toulouse. Leur manifestation avait été interdite : une quarantaine de féministes interpellées

Par David Saint-Sernin
Publié le 6 Mar 21 à 11:56 

Vendredi 5 mars 2021, plusieurs dizaines de féministes se sont retrouvées du côté d’Esquirol à Toulouse comme elle l’avaient déjà fait par le passé. Il y a eu plusieurs interpellations alors que ce rassemblement avait été interdit. (©Facebook Tous en Grève 31)

Le collectif féministe « Toutes en grève 31 » avait prévu d’organiser une « marche de nuit non mixte » dans les rues de Toulouse, vendredi 5 mars 2021, au départ d’Esquirol. 

Cette…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *