UJS Toulouse : le feu sacré n’a pas suffi

Trois points d’avance seulement au coup d’envoi sur Béthune, actuel « meilleur » relégable – même si la D2 est l’arrêt, il y en aura deux à l’issue du présent exercice –, c’est moins qu’il n’en faut pour s’éloigner de la tant redoutée zone rouge. Autant dire que la confrontation d’avant-hier face à Gargeois en roue libre (le titre se jouera entre Lille et l’ACCS) était d’une importance cruciale pour les jeunes protégés de Clément Galien. Des Toulousains appelés,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *