un « gaspillage d’argent public indécent » pour l’écologiste girondin Nicolas Thierry

Une enveloppe d’1,4 milliard d’euros. C’est le budget confirmé par le Premier ministre Jean Castex, le 28 avril, pour la future LGV Bordeaux-Toulouse. Avec cette somme, l’Etat va donc financer la moitié du projet. « Un gaspillage d’argent public indécent », estime Nicolas Thierry, candidat EELV aux élections régionales en Nouvelle-Aquitaine. 

Pour l’élu girondin, qui affirme qu’avec cette annonce « Jean Castex intervient directement dans la campagne des élections régionales », il existe une solution beaucoup plus simple et moins coûteuse que la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *