Un campement de migrants reformé à Paris, huit mois après le dernier démantèlement

[ad_1]

Pour la première fois depuis le démantèlement du campement de Saint-Denis, en novembre, de nombreuses tentes ont refait leur apparition à la sortie du parc de la Villette, sous le périphérique, à Paris. Plus de 200 migrants y vivent, selon les associations, essentiellement des Afghans.

Le campement de migrants afghans est installé sous le périphérique, à la sortie du parc de la Villette, à Paris © Radio France / Rémi Brancato

« Je vis ici, dans la quatrième tente, juste là ! » Ahmad, 19 ans, montre son nouveau lieu de vie. Cet Afghan de 19…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *