un homme finalement naturalisé après un premier refus parce qu’il avait trop travaillé

[ad_1]

En France depuis 13 ans, Mohamed avait travaillé plus de 151 heures au cours de l’année 2018. Une situation absurde dénoncée par son avocat.

« Ce que je retiens, c’est une immense joie et un soulagement… » Ce lundi 3 mai marque la fin d’un long cauchemar pour Mohamed, un père de famille algérien de 36 qui s’était vu refuser la naturalisation française en 2020 pour une raison plus que surprenante. Au moment des faits, les autorités françaises avaient en effet considéré que ce dernier, qui avait multiplié les contrats en tant qu’agent de sécurité, comme le rapporte France Bleu,…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *