un homme mis en examen pour « tentative de meurtre aggravé »

[ad_1]

L’agression de Christian Lantenois a été extrêmement rapide : « 57 secondes », selon le procureur de la République de Reims Matthieu Bourrette, qui commence sa conférence de presse ce mercredi avec ces mots : « Mes premières pensées vont à Christian Lantenois, dont le pronostic vital reste très sérieusement engagé ».

Samedi dernier, le photojournaliste de l’Union rejoint une collègue dans le quartier Croix-Rouge parce qu’ils ont eu vent d’une rixe en préparation. Resté près de sa voiture, sur le parking de la médiathèque, Christian…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *