Avec le Covid-19, Michel Cymes a « pris une vraie claque dans la gueule » en tant qu’informateur

[ad_1]

Le « médecin préféré des Français » fait son mea culpa. Dans un article publié par Le Monde ce samedi 20 février, Michel Cymes revient sur ces interventions dans les médias concernant la pandémie et admet ses erreurs : « Je me suis rendu compte que, depuis un an, je n’avais jamais dit “je ne sais pas” au public. On m’a toujours payé pour être l’expert qui sait et explique, ce qui fait que le jour où je me suis rendu compte que je ne savais pas, j’ai quand même fait comme si je savais. »

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.