Covid-19 : pourquoi le mois de mars pourrait être décisif en France

[ad_1]

PROJECTION – Si les données relatives à l’évolution de l’épidémie peuvent sembler encourageantes à court terme, une bascule pourrait s’opérer en France d’ici un mois. Redoutée à plusieurs titres depuis début janvier, l’échéance se confirme à la lumière d’au moins deux facteurs.

2021-02-12T07:13:00.000+01:00 – Audrey LE GUELLEC

Le mois de mars est susceptible de raviver de mauvais souvenirs chez certains alors qu’un an plus tôt le pays entier se confinait à l’instar de près de la moitié de la population mondiale. Et à en croire les projections des plus avisés, le cru 2021…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.