Le gouvernement français ouvre la porte au vaccin AstraZeneca pour les personnes âgées – POLITICO

[ad_1]

PARIS – Alain Fischer, chef du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale en France, a déclaré jeudi que de récentes découvertes suggèrent que le vaccin Oxford / AstraZeneca COVID-19 « est efficace chez les personnes âgées de plus de 65 ans », et a déclaré que l’autorité sanitaire du pays se pencherait à nouveau sur son recommandations pour le jab.

«Si ces résultats sont confirmés, c’est une excellente nouvelle car cela pourrait suggérer que le vaccin pourrait être proposé et recommandé pour les personnes âgées de 65 à 74 ans», a-t-il ajouté.

Les pays de toute l’UE avaient initialement limité le vaccin aux groupes d’âge plus jeunes en raison des préoccupations concernant le manque de données validant son efficacité dans les cohortes plus âgées. La France a jusqu’à présent recommandé l’utilisation du vaccin AstraZeneca pour les moins de 65 ans.

Fin janvier, le président Emmanuel Macron a qualifié le vaccin de «quasi-inefficace» pour les personnes âgées dans des commentaires aux journalistes, attirant les critiques du gouvernement britannique pour ce qui a été considéré comme une atteinte injustifiée au coup d’Oxford.

Citant une étude écossaise non encore publiée, Fischer a déclaré que «le taux de protection du vaccin AstraZeneca était égal à celui de Pfizer».

La même étude a incité le gouvernement autrichien à repenser sa position sur la restriction du vaccin aux groupes d’âge plus jeunes, l’Italie faisant également passer l’âge maximum des personnes éligibles au vaccin à 65 ans à partir de 55 ans.

En réponse aux inquiétudes des professionnels de la santé qui ont ressenti des effets secondaires bénins de type grippal avec le vaccin AstraZeneca, Fischer a recommandé de prendre du paracétamol en parallèle de l’injection.

Lors de la conférence de presse gouvernementale de jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran a également annoncé que la vaccination serait disponible pour les personnes âgées de 65 à 75 ans «d’ici la fin du mois d’avril, quoi qu’il arrive».

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.