Notes des joueurs: Grands affichages de la France malgré la défaite

[ad_1]

Après leur défaite 23-20 face à l’Angleterre lors de leur match des Six Nations à Twickenham samedi, voici les notes des joueurs de la France.

15 Brice Dulin: Comme toujours, excellent dans les airs et était une menace pour la contre-attaque. Fait très peu d’erreurs et a cimenté le maillot arrière. 7

14 Teddy Thomas: Je n’ai pas eu beaucoup de balle, mais il a été efficace quand il l’a fait. Créé le premier essai avec une belle course et un beau coup de pied, et il y avait toujours un sentiment d’inquiétude dans les rangs anglais quand il était en possession. Faded après la pause cependant. 7

13 Virimi Vakatawa: Un bon retour pour le centre, qui a été efficace en attaque et en défense. Fait un chiffre d’affaires crucial en seconde période alors que l’Angleterre était aux avant-postes, mais ce n’était pas suffisant à la fin. 7

12 Gael Fickou: Le partenariat Vakatawa-Fickou est si efficace et encore une fois Fickou a eu un bon match complet. Quelques belles touches et aussi un jeu fort défensivement. 7

11 Damian Penaud: n’était pas aussi perceptible que ses coéquipiers de fond, mais assez solide avec le ballon, s’est inscrit sur la feuille de match et a réalisé un chiffre d’affaires avec un dégagement incroyable sur un accessoire. 7

10 Matthieu Jalibert: Un superbe match du demi-ballon, qui a bien botté et bien contrôlé pour la plupart, mais c’est son jeu offensif qui a particulièrement brillé. Un coureur adorable alors que sa passe pour l’essai de Penaud était sublime. Cependant, alors que les Français se fatiguaient tardivement, il commença à se débattre. 8

9 Antoine Dupont: Quelques problèmes de contrôle à des moments où la France a essayé de trop jouer en première mi-temps, mais il était par ailleurs exceptionnel. Réalisé leur problème et le maîtriser légèrement, permettant aux visiteurs de revenir sur le pied avant après le premier quart-temps, mais il en était un autre à souffrir alors que les attaquants commençaient à être renvoyés dans la finale 20. 8

Il voit le jeu comme un jeu d’avance sur tout le monde.

Dupont avec l’essai d’ouverture pour la France. #GuinnessSixNations #ENGvFRA pic.twitter.com/YzkXbhIWv2

– Guinness Six Nations (@SixNationsRugby) 13 mars 2021

8 Gregory Alldritt: Une éthique de travail incroyable. Porté, plaqué et était encore une fois un élément clé du fonctionnement des Français. 8

7 Charles Ollivon (c): N’a pas tout à fait fait partie de l’alignement de l’Angleterre comme certains s’y attendaient, mais il était à nouveau un bourreau de travail. 7

6 Dylan Cretin: sélectionné pour son expertise sur le plateau, mais n’a pas tout à fait eu l’impact escompté. 6

5 Paul Willemse: Travaillé dur mais a eu du mal à l’alignement alors que les Anglais – et particulièrement Maro Itoje – ont pris le dessus en deuxième période. 6

4 Romain Taofifenua: L’absence de Bernard le Roux a été perçue comme un coup dur, mais Taofifenua a fait un virage gigantesque avant son départ. C’était un match énorme d’un grand homme. 8

3 Mohamed Haouas: a fait de bonnes choses, a remporté quelques pénalités de mêlée mais n’a pas encore convaincu qu’il est l’option à long terme à la tête de la tête. 6

2 Julien Marchand: Tout le monde parle de l’éclat de Camille Chat, mais Marchand est à juste titre le premier choix en ce moment. Étonnamment, il y a eu quelques oscillations de l’alignement en seconde période, mais il y avait beaucoup de monde dans le parc. 7

1 Cyril Baille: Une grosse performance du perdant toulousain. Kyle Sinckler a-t-il eu des ennuis tout au long, a fait de grosses courses et a été impressionnant défensivement. 8

Remplacements: Alors que la France était fatiguée en deuxième période, ils avaient besoin de leur banc pour avoir un impact, mais cela ne s’est pas vraiment concrétisé. Ils ont tous mis leur corps en jeu défensivement mais le coup de pied a été leur perte dans le dernier quart-temps. 4

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.