L’acteur français Depardieu accusé de viol dans une affaire relancée – NBC 7 San Diego

Le parquet de Paris a déclaré mardi que l’acteur français Gérard Depardieu avait été inculpé en décembre de viol et d’agression sexuelle après que les autorités aient relancé une enquête de 2018 qui avait été initialement abandonnée.

Le bureau a déclaré à l’Associated Press que Depardieu n’était pas détenu lorsqu’il a reçu les accusations préliminaires le 16 décembre.

Le bureau du procureur a abordé les accusations après que l’affaire a été divulguée aux médias français.

Les médias français ont déclaré que les accusations concernaient des allégations d’une actrice dans la vingtaine qui remontent à 2018. Une première enquête contre la star a été abandonnée en 2019 en raison du manque de preuves, mais a ensuite été relancée.

Le journal français Le Parisien et le diffuseur BFM TV ont déclaré que la femme avait allégué que Depardieu l’avait agressée les 7 et 13 août 2018 à son domicile à Paris. Les deux se sont rencontrés lorsque Depardieu a dirigé une classe de maître dans son école, a rapporté BFM TV.

L’actrice, qui n’a pas été nommée, a d’abord déposé une plainte avec des détails sur des allégations de viol et d’agression en août 2018 dans la ville d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France. L’enquête a été reprise par les enquêteurs parisiens, mais a été rapidement abandonnée.

L’avocat de Depardieu, Hervé Temime, n’était pas immédiatement disponible pour commenter, mais il avait précédemment déclaré que l’acteur «nie absolument tout viol, toute agression sexuelle, tout crime».

Depardieu, 72 ans, fait partie des stars les plus connues et les plus controversées de France.

Il est apparu dans 200 films en six décennies et fait partie des quelques acteurs français qui se sont fait un nom à Hollywood. Il a remporté un Golden Globe pour sa performance dans «Green Card», une comédie romantique de langue anglaise de 1990 avec Andie MacDowell.

Son premier grand succès en France fut «Les Valseuses» («Going Places»), la farce classique de Bertrand Blier sur deux voyous errants.

Avant de traverser l’Atlantique pour jouer dans «Carte verte», Depardieu a joué une panoplie de rôles, allant de Jean Valjean, le voleur devenu saint dans «Les Misérables», à Christophe Colomb.

En 2014, il a joué le rôle principal dans «Welcome to New York», le film inspiré de la vie de Dominique Strauss-Kahn, l’ancien directeur du Fonds monétaire international qui a été accusé en 2011 d’avoir agressé sexuellement une femme de chambre d’hôtel.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *