des membres du conseil d’administration de l’Hôpital américain de Neuilly ont bénéficié de « vaccins coupe-files »

[ad_1]

Alors que des médecins et des personnels soignants de l’Hôpital américain de Paris travaillant dans des secteurs potentiellement exposés au Covid-19 attendent toujours leur première injection, la direction de l’établissement, situé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a procédé durant le mois de janvier à la vaccination contre le coronavirus d’une vingtaine de ses « gouverneurs » mais aussi de certains de ses donateurs, a appris franceinfo de sources concordantes.

Les membres du Board of Governors (équivalent anglo-saxon d’un conseil d’administration) ont été invités…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.