La Cour française reporte le procès sur le financement de la campagne Sarkozy au 20 mai | Nouvelles du monde

[ad_1]

PARIS (Reuters) – Un tribunal français a reporté mercredi au 20 mai le procès de financement de campagne illégal de l’ancien président français Nicolas Sarkozy après qu’un co-accusé a déclaré aux juges que son avocat de la défense était malade du COVID-19.

Les procureurs allèguent que pendant l’échec de la candidature de Sarkozy à la réélection de 2012, lui et son parti ont fait des folies près du double de la somme autorisée par la loi électorale sur des rassemblements électoraux extravagants, puis ont utilisé une agence de relations publiques amicale pour en masquer le coût.

(Reportage de Tangi Salaun, édité par Richard Lough)

Copyright 2021 Thomson Reuters.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.