La France condamne la violence des forces de sécurité du Myanmar contre les manifestants pacifiques: ministère | Nouvelles du monde

[ad_1]

PARIS (Reuters) – La France condamne fermement la violence des forces de sécurité birmanes contre des manifestants pacifiques, qui a causé la mort de plusieurs personnes, a déclaré samedi le ministère des Affaires étrangères.

«La violence commise à Mandalay aujourd’hui est inacceptable», a-t-il déclaré dans un communiqué.

Deux personnes ont été tuées samedi dans la deuxième ville du Myanmar, Mandalay, lorsque la police et les soldats ont tiré pour disperser des manifestations contre un coup d’État militaire du 1er février, ont déclaré les secouristes, le jour le plus sanglant de plus de deux semaines de manifestations.

(Reportage de Geert De Clercq à Paris; Édité par Matthew Lewis)

Copyright 2021 Thomson Reuters.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.