La France promet une bulle plus étroite après avoir été effacée de la violation de Covid

[ad_1]

Délivré le: 05/03/2021 – 11:14

Paris (AFP)

Une enquête interne sur l’épidémie de Covid-19 au sein de l’équipe de France des Six Nations a conclu que le protocole sanitaire était « bien développé » et « respecté » par l’équipe, a déclaré vendredi le ministre français de l’Education Jean-Michel Blanquer.

« Personne n’a enfreint le protocole », a ajouté le président de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte, après une heure de rencontre avec Blanquer, qui a la responsabilité gouvernementale globale du sport, et la ministre des Sports Roxana Maracineanu.

Le choc des Six Nations du week-end dernier contre l’Écosse a été reporté après que 16 membres de l’équipe de France, dont l’entraîneur-chef Fabien Galthie et 12 joueurs, aient été testés positifs pour le coronavirus.

Galthie a fait l’objet d’un examen particulier après qu’il est apparu que, le lendemain de la défaite de la France contre l’Italie 50-10 au premier tour début février, il avait quitté la bulle sécurisée pour regarder son fils jouer un match.

Des questions ont également été soulevées quant à la vue de joueurs français dégustant des gaufres dans les rues de Rome avant le match d’ouverture du tournoi contre l’Italie.

Alors que l’enquête a refusé de pointer du doigt qui que ce soit en particulier, les trois responsables ont convenu vendredi que le protocole devait être renforcé.

« Vous ne pouvez jamais être trop vigilant », a déclaré Blanquer. « Nous pouvons toujours mieux resserrer le maillage. »

Laporte avait déjà donné son plein soutien à Galthie, un ancien capitaine de la France, affirmant qu’il portait un masque et se trouvait à l’extérieur, réduisant ainsi le risque qu’il infecte qui que ce soit.

Cependant, il a souligné que la bulle serait désormais encore plus serrée.

«Maintenant, ne plus quitter l’hôtel», dit Laporte. « C’est la ceinture et les bretelles. »

Après le report du match contre l’Écosse, qui devrait être reporté à la fin du mois de mars, l’équipe de France se réunira au centre national de formation de Marcoussis pour préparer le match contre l’Angleterre à Twickenham le 13 mars.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.