Le président français Macron renouvelle ses appels à la fin de la répression au Myanmar | Nouvelles du monde

[ad_1]

PARIS (Reuters) – Le président français Emmanuel Macron a renouvelé son appel jeudi à une fin immédiate de la répression au Myanmar, un jour après que les Nations Unies ont déclaré que 38 personnes avaient été tuées lors de la journée la plus sanglante de répression des manifestations contre le coup d’État militaire du mois dernier.

« La France appelle à l’arrêt immédiat de la répression au Myanmar, à la libération des personnes détenues et au respect du choix démocratique du peuple birman exprimé lors des récentes élections. Nous sommes à vos côtés », a écrit Macron. dans un message Twitter.

La police du Myanmar a interrompu les manifestations dans plusieurs endroits avec des gaz lacrymogènes et des coups de feu jeudi, mais il n’y a pas eu de nouvelles immédiates sur les victimes. Non découragés par la répression, les militants ont déclaré qu’ils refusaient d’accepter le régime militaire et étaient déterminés à faire pression pour la libération de la dirigeante élue du gouvernement Aung San Suu Kyi et la reconnaissance de sa victoire aux élections de novembre.

(Reportage de Sudip Kar-Gupta et Jean Terzian; Montage par Simon Cameron-Moore)

Copyright 2021 Thomson Reuters.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.