avec sa dose unique, le vaccin candidat de Janssen peut-il rebattre les cartes de la campagne de vaccination ?

[ad_1]

Au suivant. C’est au tour de Johnson & Johnson de frapper à la porte de l’Agence européenne des médicaments. Le groupe pharmaceutique, via sa filiale Janssen, a déposé une demande d’autorisation pour son candidat vaccin, mardi 17 février, et le régulateur précise qu’une éventuelle mise sur le marché pourrait être discutée à la mi-mars. En cas de feu vert, le vaccin Ad26.COV2.S deviendrait alors le quatrième sérum contre le Covid-19 utilisé en Europe. Il serait surtout le premier vaccin à une seule dose. Une spécificité qui rend le CV du candidat très séduisant.

« D’un…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.