La France ajoute des restrictions au COVID-19 alors que les Européens protestent contre les règles

[ad_1]

La France entre dans une nouvelle phase de restrictions onéreuses contre le COVID-19, alors même que des manifestations anti-lockdown éclatent à travers l’Europe.

Dès vendredi soir, les résidents de Paris et du nord de la France doivent obtenir l’autorisation de marcher à plus de 10 km de leur domicile; les magasins non essentiels sont fermés; et les déplacements entre les régions sont interdits «sans raison impérieuse», selon les rapports.

«La situation se détériore», a déclaré le Premier ministre Jean Castex, faisant référence à la hausse des taux d’infection au COVID-19.

Mais le gouvernement français a annulé les mesures plus restrictives proposées pour la première fois jeudi, peut-être en réponse à l’indignation croissante suscitée par les verrouillages en Europe.

L’Autriche, l’Angleterre, l’Allemagne, la Finlande, la Roumanie et la Suisse ont toutes été témoins de manifestations ces derniers jours.

Kassel, en Allemagne, a vu 20 000 personnes manifester samedi, tandis que 1 800 policiers attendaient une manifestation potentielle à Berlin, a rapporté l’Associated Press. Jusqu’à 10 000 personnes ont manifesté et 13 ont été arrêtées samedi à Londres, selon Reuters.

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.