ouvrir foodtruck

Ouvrir un Food Truck 

L’activité de Food Truck peut être gratifiante. Si vous avez déjà pensé à préparer de bons repas sur le pouce, ce guide sur le lancement d’une entreprise de Food Truck est fait pour vous.

Les amateurs de cuisine qui ont la bougeotte n’ont peut-être pas les moyens de créer un restaurant traditionnel, mais ils peuvent lancer une entreprise de Food Truck. 

Un Food Truck est un grand véhicule équipé d’une cuisine pour préparer et servir de la nourriture. Ils apparaissent un peu partout en France et sont de plus en plus populaires. De nombreux entrepreneurs optent pour un Food Truck car l’achat d’un emplacement de restaurant est très coûteux, alors que les Food Trucks sont beaucoup plus abordables.

 Évaluation de la scène des Food trucks

Lorsque vous évaluez les autres camions, prenez note de leur :

Leur cuisine : Vous voulez choisir un concept alimentaire qui n’est pas pratiqué par d’autres Food trucks dans votre région ; vous ne voulez pas être le troisième Food Truck de Kabeb dans une petite ville. Mais vous voulez aussi choisir une cuisine qui a un grand attrait.

Les prix : Si la plupart des camions de votre région servent des plats entre 5 et 8 euros, vous ne voudrez probablement pas trop vous éloigner de cette fourchette de prix. 

Emplacement du parking : Cela vous donnera une idée des quartiers qui sont favorables aux camions et de ceux qui ne le sont pas.

Heures de service : Si de nombreuses personnes font la navette entre leur domicile et leur lieu de travail, les heures de petit-déjeuner ou de déjeuner peuvent être très fréquentées par les camions. Développer un concept de petit-déjeuner ou de déjeuner est donc une bonne idée soirée.

Logiciel de Caisse : Le meilleur logiciel de caisse food truck est facile à utiliser, polyvalent et doit accepter plusieurs formes de paiement. Recherchez également des fonctionnalités robustes comme la gestion des stocks, l’engagement des clients et les rapports.

Les réglementations relatives aux Food Truck 

Les réglementations relatives aux Food Truck se répartissent en trois grandes catégories : santé, zonage et exigences relatives aux véhicules. Les réglementations sanitaires déterminent l’équipement dont doit disposer votre camion, les permis dont vous et vos employés avez besoin, et si vous avez besoin d’une cuisine d’appoint. Les règlements de zonage déterminent où vous êtes autorisé à garer votre camion pour le service, quels types de quartiers ne sont pas autorisés et où vous pouvez garer votre camion pendant la nuit. Il existe également des lois régissant le type de véhicule que vous pouvez utiliser, les normes d’émissions auxquelles votre camion doit se conformer, l’endroit où vous devez enregistrer votre véhicule etc.

  • La France exige que toute personne travaillant sur un Food Truck ait une autorisation de la mairie ou de la préfecture
  • La  déclaration auprès de la Direction Départementale en Charge de la Protection des Populations est indispensable si vous vendez des denrées alimentaires contenant des produits d’origine animale.
  • Si vous allez vendre des boissons alcoolisées à vos clients, vous devez détenir la licence petit restaurant afin de commercialiser des boissons des deux premiers groupes (bière, vin, cidre), ou une licence restaurant pour la commercialisation de toutes les boissons alcoolisées dont la consommation est autorisée
ouvrir foodtruck

Enregistrez votre entreprise et ouvrez un compte bancaire

Lorsque vous lancez un Food  truck, vous devez créer une entité commerciale et vous enregistrer auprès de votre État. Il existe plusieurs types de structures commerciales, dont les plus courantes sont l’entreprise individuelle, la société et la société à responsabilité limitée (SARL). Pour la plupart des opérations de Food Truck, la SARL est la plus judicieuse. Elle protège vos actifs personnels en cas de procès ou de faillite de l’entreprise et montre aux vendeurs, aux assureurs et aux agences de délivrance de permis que votre entreprise est légitime.

Les frais d’enregistrement varient d’un État à l’autre, mais la constitution d’une SARL n’est pas nécessairement coûteuse.  En France les coûts de Le carte pour le commerce ambulant de quinze euros, elle reste valide pour quatre ans, et vous pouvez trouver les formulaires dont vous avez besoin sur le site Web du bureau des affaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.