prix ferraille

Quel est le prix de rachat de la ferraille ?

Un tas de ferraille est malheureusement considéré comme des déchets. Pourtant, ces métaux ont bel et bien une seconde vie grâce au recyclage. De plus, saviez-vous qu’il était possible de tirer un bon prix grâce à cette ferraille ? Que vous disposiez d’une petite quantité ou même plusieurs tonnes de métal, un ferrailleur se chargera de la récupération de vos objets et pièces métalliques. Alors, quel est le prix de rachat de la ferraille ? Nous allons vous fournir quelques informations utiles avant de vous donner à titre indicatif les prix ferraille.

La ferraille : qu’est-ce que c’est ?

D’une manière générale, la ferraille représente les résidus d’objets et pièces composées de métaux ferreux. Autrement dit, il s’agit ainsi d’éléments dont le composant principal est le fer. Pour faire simple, les métaux ferreux ou ferrailles regroupent le fer et ses alliages qui sont l’acier et la fonte. Un aimant est le meilleur outil pour les reconnaitre. Dès qu’il colle sur l’objet, vous êtes sûr qu’il fera partie de la ferraille.

Les métaux non ferreux sont alors tous les éléments métalliques à l’exception du fer et de ses alliages. Ce sont principalement, le cuivre, l’aluminium, le plomb, le zinc, le laiton, etc. Bien évidemment, les métaux précieux comme l’or ou l’argent sont également non ferreux.

Lorsqu’on est sur le point de se débarrasser des éléments qui ne nous servent plus, on a tendance à considérer certains objets comme des ferrailles. À titre d’exemple, on peut citer les batteries hors d’usage, les vieux câbles électriques et même le plastique.

Ce qui nous intéresse concerne alors le prix de rachat du fer, de l’acier et de la fonte.

Comment se débarrasser de la ferraille ?

Lorsque vous souhaitez vous débarrasser de vos déchets métalliques, vous avez nombreuses solutions. Pour l’enlèvement de vos ferrailles, vous pouvez contacter les industriels, les centres d’incinération et même les particuliers. La meilleure option est de trouver un ferrailleur. Il s’agit d’un professionnel qui détient une place importante dans la chaine de production métallique. Il se chargera de la récupération de vos déchets de métaux pour ainsi les transformer en des nouveaux matériaux et objets utilisables. Bien évidemment, les tarifs proposés par les ferrailleurs peuvent varier selon quelques critères. Le cours des métaux peut varier selon la qualité et la quantité que vous possédez. Les ferrailleurs ont notamment leurs propres tarifs. D’ailleurs, ce tarif est en étroite relation avec le cours des métaux en bourse. 

Prix du fer

Même s’il s’agit du métal le plus abondant au monde, le fer est constamment recherché par les industries et les professionnels. Un ferrailleur n’hésite pas à passer à l’achat de vos déchets ferreux tant qu’ils ne sont pas envahis par la rouille. Que vous disposiez d’un seul kilo ou une tonne de fer, vous pouvez toujours tirer un bon prix. Présentant un prix assez faible comparé aux autres ferrailles, il est cependant très simple de revendre du fer.

Reconnaitre le fer est très simple, vous avez alors deux techniques pour cela. La première consiste à approcher un aimant et s’il accroche à la surface, on peut être sûr que c’est de la ferraille. Étant donné qu’il est très sensible à la rouille, la seconde méthode est alors d’observer la présence de traces d’oxydation.

Vous pouvez négocier le fer chez un ferrailleur pour un prix compris entre 5 et 10 centimes d’euros le kilo. Bien évidemment, plus la quantité est importante, plus vous gagnerez en argent. Le prix d’une tonne de fer commence alors aux alentours des 50 euros.

Prix de l’acier

prix ferraille

Si la composition principale de l’acier est le fer et le carbone, il existe plusieurs variantes comportant d’autres éléments. La proportion de carbone dans l’alliage ne dépasse pas les 1,7 % en masse pour que l’élément soit nommé acier. Si le taux de carbone est supérieur à 2 %, on parle alors de fonte. L’acier est utilisé dans tous les domaines : construction, automobile, cuisine, etc. 

D’une manière générale, les résidus d’acier ressemblent fortement aux déchets des fers. La différence est assez légère même si ce matériau reste sensible à la rouille. Lorsque vous avez des résidus d’acier, vous pouvez très bien gagner jusqu’à 20 centimes d’euros le kilo. Le prix de l’acier à la tonne est donc situé aux alentours des 200 euros.

Le type d’acier qui propose un bon prix est l’acier inoxydable ou inox. L’inox est difficile à considérer comme ferraille puisque les objets en inox parviennent rarement à l’état de détritus. Pour information, l’inox est évalué à un prix de 1,5 euro par kilo.

Prix de la fonte

La fonte est également un alliage de fer et de carbone, sauf que celui-ci possède un pourcentage de carbone plus élevé que l’acier. Le taux de carbone dans ce matériau est compris entre 2 et 6,67 % de la masse totale. La fonte est plutôt utilisée dans la construction et l’industrie mécanique. Elle est choisie dans ces secteurs pour ses propriétés : la résistance et la solidité. Généralement, on retrouve très souvent la fonte sous forme de grands blocs solides.

Si vous pensez à la fonte dans votre tas de ferraille, jetez un coup d’œil aux vieux radiateurs. Si par malheur votre véhicule est hors service et malheureusement bon pour la casse, renseignez-vous sur son bloc-moteur et sa culasse. Ces éléments sont en aluminium ou en fonte, ils sont lourds et promettent un bon bénéfice si vous parvenez à les revendre.Le prix de la ferraille de fonte se situe entre 15 et 30 centimes d’euros, ce qui fait donc un prix à la tonne entre 150 et 300 euros. Vous vous demandez surement comment être en possession d’une tonne de fonte. Pensez aux baignoires en fonte, ils affichent un poids minimum d’une centaine de kilos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.