Tourisme_dentaire

Tourisme dentaire : une solution abordable pour se faire soigner les dents à l’étranger

Nombreux sont les Français qui décident de partir à l’étranger pour avoir accès à des soins dentaires. La principale raison est que cela leur permet de faire des économies étant donné que les soins à l’étranger sont moins chers. 

L’explosion du tourisme dentaire

Le tourisme dentaire consiste à faire soigner ses dents à l’étranger. Au fil des années, le nombre des Français ayant eu recours à des soins dentaires à l’étranger est de plus en plus élevé. Les destinations les plus fréquentées sont Hongrie, Espagne et Portugal. Les soins concernés par le tourisme dentaire sont ceux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. De plus, ces types de soins coûtent très cher. Il s’agit principalement des implants, de la pose de couronne, des prothèses, etc. Pourtant, à l’étranger, ces soins sont accessibles à des prix intéressants. 

Concernant les tarifs des soins dentaires à l’etranger, prenons l’exemple de Hongrie où un implant dentaire complet coûte entre 800 à 1000 euros. En revanche, la même opération peut vous coûter dans les 2000 euros en moyenne en France étant donné que les cabinets devront encore payer des charges fixes comme les loyers, les salaires des employés, le coût des matériels, etc. 

Les prix abordables des soins à l’étranger ne veulent pas dire pour autant que vous aurez des soins de mauvaise qualité. Non seulement, les praticiens sont tous diplômés et expérimentés, mais les équipements et outils utilisés sont de qualité supérieure. 

Les soins dentaires à l’étranger sont-ils pris en charge par la Sécurité sociale ? 

Le système de prise en charge des soins dentaires à l’étranger peut être différent d’un pays à un autre. Pour les pays en dehors de l’Union européenne, la Sécurité Sociale ne prend en charge que les soins urgents. En revanche, selon la directive de 2011 qui a été d’ailleurs intégrée dans le droit français en 2013, tous les citoyens européens bénéficiant des soins dentaires à l’étranger peuvent profiter du remboursement de la Sécurité Sociale au même taux que dans leur pays d’origine. Toutefois, il est nécessaire que les prestations remboursées soient les mêmes que le patient a droit dans son pays. Autrement dit, si on vous pose une couronne dans un pays européen, vos dépenses seront remboursées par la Sécurité sociale française. Si vous décidez de vous faire poser des implants, les frais seront par contre pris en charge uniquement par votre mutuelle si vous avez souscrit une. 

La simplicité des démarches

Pour demander un remboursement à la Sécurité sociale, les démarches sont plutôt simples sauf pour les traitements d’orthodontie. Il suffit tout simplement que vous soyez en possession de votre carte européenne d’Assurance maladie qui est d’ailleurs récupérable en ligne ou dans les centres dédiés. La demande doit être déposée au moins 15 jours avant votre départ. Pour ce faire, vous n’aurez pas à fournir ni de papiers, ni d’autres pièces d’identités. Dans certains cas, il vous suffit de présenter votre carte pour ne pas à avancer les frais des soins. N’oubliez pas d’envoyer toutes les radios, les comptes rendus et toutes les factures à votre caisse d’Assurance maladie dès votre retour dans votre pays d’origine pour pouvoir obtenir le remboursement de vos frais de soin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.